Comment se crée la condensation dans la pièce de la piscine?

Comment se crée la condensation dans la pièce de la piscine?


Qu’est-ce que la condensation de la pièce de piscine?

Dans la nature, la condensation est un élément-clé du cycle de l’eau. Elle se matérialise par la rosée du matin ou du soir, l’apparition de la brume, du bouillard ; lorsqu’il fait froid, la gelée, le givre ou la neige ; la formation des nuages et de la pluie. Elle est bénéfique pour notre terre. Mais, lorsque la condensation s’invite et s’installe dans nos maisons, le phénomène devient gênant voire néfaste à « haute dose ».k

Plusieurs facteurs entrent en compte pour que la condensation se forme. La présence d’humidité dans l’air, des écarts de température… sont les principaux lacteurs du phénomène.

Évolution de l’humidité ambiante dans la piscine intérieure

Lorsque le point de rosée est atteint, c’est-à-dire lorsque la température minimale en dessous de laquelle l’air ambiant ne peut plus contenir l’eau à l’état de vapeur, c’est à ce moment-là que se crée la condensation.

La condensation est un phénomène physique. Lorsque la vapeur de l’eau diminue de volume et augmente en densité, qu’elle passe d’un état gazeux à un état liquide, la condensation prend forme. Elle se présente sous forme de gouttelettes très fines et très légères, et se traduit par une fine pellicule d’eau qui se dépose sur toutes les surfaces de la pièce et dans ses moindres recoins.

Lorsque l’humidité contenue dans l’air de la pièce entre en contact avec une ou des surfaces froides, comme les vitres, les châssis métalliques, les murs (mal ou peu isolés), lorsqu’il y a des ponts thermiques dans la structure, toutes les parties froides… les conditions sont idéalement réunies. Le processus de condensation peut alors se déclencher et s’établir pour des périodes plus ou moins longues si aucune action n’est menée.

La condensation dans la piscine intérieure

On connaît et on sait que tous les éléments qui déclenchent la formation de la condensation sont réunis et amplifiés dans l’environnement des pièces d’eau. L’espace est clos, chauffé, humide, souvent peu ventilé, des contrastes de température entre l’air chaud de l’intérieur et l’air froid, voire très froid de l’extérieur s’échangent via les vitres, les parois et les murs dont l’isolation peut être plus ou moins efficiente. Il est donc important de prendre toutes les dispositions possibles et de mener des actions pour endiguer cette condensation excessive, sinon, elle finira par faire son œuvre, détériorer les murs, de la moisissure va apparaitre… 

La condensation dans les pièces aquatiques n’est pas une fatalité et des solutions existent pour y remédier. Si l’aération de la pièce demeure insuffisante, le déshumidificateur est une solution très bénéfique.

Cet article vous a plu? Partagez le avec vos amis et relations sur vos réseaux préférés.

Demandez-nous conseil

Notre équipe d'experts vous aide à identifier les besoins adaptés à votre projet et s'engage à vous rappeler gratuitement dans les 24h.