Les effets de la condensation dans l’espace aquatique

Les effets de la condensation dans l’espace aquatique


Une condensation excessive, quels sont les risques?

Le phénomène d’humidité dans la pièce où se trouve la piscine intérieure est un phénomène classique normal. Si aucun système de ventilation n’est mis en place, les conséquences sur la structure, sur les baigneurs et même sur la piscine et ses équipements vont, à coup sûr, en pâtir. Il est essentiel de prendre certaines dispositions pour y remédier. Le déshumidificateur est l’option la plus fréquemment employée. 

Quels sont les effets de la condensation sur le bâtiment?

La condensation peut être liée à un problème de construction, notamment lorsque la piscine est implantée dans une pièce déjà existante et qui ne répond pas forcément aux exigences et aux contraintes d’une salle aquatique. C’est le caractère spécifique de ce lieu clos renfermant un bassin d’eau qui est en cause. L’hygrométrie est souvent supérieure à 70% et la température de la pièce entre 25 et 28°C, alors que dans la maison le taux d’humidité se situe entre 40 et 60% pour une température ambiante de 20°C. Ce taux élevé d’humidité devient un véritable problème.

Comment se traduit l’humidité dans la pièce d’eau?

Bien souvent, la condensation est visible aux endroits ou l’écart de température est le plus important, généralement elle se concentre en premier lieu sur les vitres.

Les murs peuvent être frais et même humides si la condensation est importante. Lorsque la situation perdure, des ruissellements d’eau apparaissent allant jusqu’à endommager le revêtement. Des flasques d’eaux stagnantes se forment à la base des parois et des vitres. Dans cet environnement chaud et humide, les conditions sont idéalement réunies pour le développement rapide des algues, champignons, acariens et bactéries. 

À moyen terme, l’humidité fait éclater la peinture des murs et du plafond. Le mildiou et des moisissures noires apparaissent sur les joints des carrelages, les murs… 

Les poutres de bois, les objets en bois et les meubles s’abiment et des champignons s’installent. 

Les tissus, les coussins des bains de soleil, des fauteuils… dégagent une odeur de renfermé pas très agréable.

Les effets de la condensation sur la piscine

L’humidité excessive ambiante peut créer autour de la piscine des moisissures noirâtres mais aussi des mousses, de la corrosion peut même apparaitre sur le plongeoir, l’échelle… pourtant conçu pour cet environnement difficile.

Il est aussi possible que les appareils électroniques installés dans la salle fonctionnent mal ou tombent régulièrement en panne.

Autres effets de l’humidité, les traces de coulures d’eau sur les vitres ou sur l’abri sont disgracieuses et peu esthétiques. Pour les faire disparaitre et retrouver un espace attrayant, le ménage est indispensable. Et franchement, l’espace piscine est fait pour le plaisir pas pour faire du nettoyage.

La condensation est due à l’évaporation de l’eau de la piscine. Le niveau de l’eau baisse, il faut donc compenser cette perte, et remplir régulièrement le bassin, plus souvent que nécessaire.

Quels sont les effets de la condensation sur les baigneurs?

À cause de l’hygrométrie élevée, le corps humain éprouve des difficultés à estimer la température réelle de la pièce, l’impression qu’il fait trop chaud ou la sensation de froid prédomine.

Certains baigneurs vont avoir des difficultés à respirer, notamment s’ils sont (ou ont des tendances) allergiques ou asthmatiques. Les micro-organismes présents dans l’air humide favorisent les rhinites et les bronchites. 

Un inconfort peut être ressenti par les personnes sensibles aux douleurs articulaires. L’humidité ambiante peut réveiller des douleurs articulaires, les rhumatismes, l’arthrose, notamment pour les personnes sujettes à ce type de maux. 

Sans oublier la gêne occasionnée par les odeurs persistantes et désagréables qui se crée dans une piscine couverte saturée d’humidité.


La condensation excessive dans la pièce aquatique a des conséquences sur le plan sanitaire et entraine des coûts supplémentaires: le remplissage fréquent pour la mise à niveau du bassin, les produits de nettoyage pour faire disparaitre les moisissures, les traces laissées par les coulures d’eau… et du temps car ces divers désagréments sont particulièrement tenaces et difficiles à éliminer. La pièce aquatique se dégrade peu à peu et devient visuellement peu esthétique et peu engageante. La concentration d’humidité donne une impression de froid, la pièce de piscine sera alors plus chauffée entrainant un coût énergétique plus élevé.

Il ne faut donc pas négliger l’apparition de certains signes liés à une condensation excessive. Le déshumidificateur de piscine est capital et se montre comme une solution efficace et économique. 

Cet article vous a plu? Partagez le avec vos amis et relations sur vos réseaux préférés.

Demandez-nous conseil

Notre équipe d'experts vous aide à identifier les besoins adaptés à votre projet et s'engage à vous rappeler gratuitement dans les 24h.