Déshumidificateur chimique VS déshumidificateur électrique

Déshumidificateur chimique VS déshumidificateur électrique


Quel déshumidificateur choisir pour la piscine intérieure?

Avoir une piscine en intérieur, sous véranda fermée ou sous abri est la meilleure solution pour profiter des baignades toute l’année. Ce sont bien souvent des espaces aquatiques, avec toute une décoration pensée pour faire de ce lieu un endroit agréable et convivial. Mais revers de la médaille, l’humidité peut vite prendre possession des lieux si on n’y prend garde. Il faut donc opter pour une stratégie, et le déshumidificateur est « l’arme » la plus efficace.

Pourquoi pas un déshumidificateur chimique?

Qu’est-ce qu’un déshumidificateur chimique?

Le déshumidificateur chimique c’est un bac dans lequel du gel de silice, du chlorure de sodium ou de calcium aspire l’humidité de l’air ambiant et la transforme en eau. Le bac est à vider régulièrement car la capacité de déshumidification est en moyenne de 1 à 3 litres par recharge. Le bloc de silice est à changer toutes les 3 semaines et jusqu’à 3 mois selon le taux d’humidité de la pièce.

Quels sont les avantages et les inconvénients du déshumidificateur chimique?

Simple d’utilisation, absolument silencieux, il est efficace pour absorber l’humidité d’une pièce à vivre comme la salle de bain, la chambre, la cuisine… Mais son action reste cependant limitée et inadaptée pour une pièce d’eau accueillant une piscine ou un spa. Ces lieux sont voués en permanence à un fort taux d’humidité. 

Aucune consommation électrique, néanmoins, il en coutera environ 250 euros par an pour l’achat des recharges.

Quel que soit le taux d’humidité dans la pièce, impossible de régler le degré d’hygrométrie.

Le déshumidificateur électrique de piscine

Pourquoi opter pour un déshumidificateur électrique pour la piscine intérieure?

Le déshumidificateur est un absorbeur d’humidité électrique de grande capacité, adapté à cet environnement plutôt agressif et au volume souvent imposant à traiter qu’est la piscine intérieure. Cet équipement aspire l’humidité ambiante de la pièce et rejette un air sain plus sec.

Le déshumidificateur est indispensable si une piscine ou un spa est installé dans une pièce close car de l’humidité et de la condensation règnent dans ces lieux. Il faut un appareil efficace pour en venir à bout.

Les atouts et les inconvénients du déshumidificateur électrique piscine

Selon les modèles, le déshumidificateur électrique de piscine peut traiter et absorber entre 10 et 40 litres d’eau par jour. Il s’adapte aux caractéristiques des lieux à traiter.

Il permet de réguler un taux d’hygrométrie constant essentiel au bien-être des baigneurs et à la pérennité du bâtiment.

Il stocke l’humidité récoltée dans un bac ou un réservoir qu’il faut parfois vider. Mais bien souvent, et généralement, ce type d’appareils est doté d’un tuyau de raccordement et envoie l’eau vers le bac des eaux usées de la maison. 

Le plus souvent, le déshumidificateur se présente sous forme d’une console classique ou moderne qui se pose à même le sol ou se fixe sur le mur, donc simple à installer. Cependant lorsque le déshumidificateur est encastrable ou gainable il est nécessaire de faire des travaux.

Il est plus onéreux que le déshumidificateur chimique, mais il est « autonome » et ne nécessite quasiment aucune intervention.


Vous l’avez compris, si le déshumidificateur chimique est conseillé pour les pièces classiques de la maison, cave, buanderie… son action est inefficace pour une pièce destinée à une piscine. L’installation d’un déshumidificateur électrique est indispensable pour garantir la salubrité de cette pièce d’eau si spécifique qui reçoit spa ou piscine. C’est l’allié idéal pour le confort des baigneurs.

Cet article vous a plu? Partagez le avec vos amis et relations sur vos réseaux préférés.

Demandez-nous conseil

Notre équipe d'experts vous aide à identifier les besoins adaptés à votre projet et s'engage à vous rappeler gratuitement dans les 24h.